Tout savoir sur les compteurs heures pleines / heures creuses

Publié par Samantha le 18 mars 2014 dans Conseils

C’est bien connu, pour l’abonnement à l’électricité, il y a les heures pleines et les heures creuses. Enfin, à quelques nuances près… C’est votre contrat d’abonnement à votre fournisseur d’énergie qui déterminera votre manière de consommer.

Choisir son contrat d’abonnement

Un exemple de compteurTous les contrats d’abonnement à l’électricité n’incluent pas un compteur heures pleines et heures creuses. Tout dépend en fait de vos besoins en énergie. Lorsque vous souscrivez votre abonnement, vous ferez le point avec un conseiller électricité sur la formule la plus adaptée à vos besoins. Chez EDF par exemple, trois options sont disponibles :

– l’option base. Elle convient aux foyers qui n’utilisent ni chauffage électrique, ni ballon d’eau chaude électrique. Quel que soit le moment de la journée, le prix de l’électricité est le même.

– l’option heures pleines / heures creuses. Elle est idéale pour les foyers qui possèdent un ballon d’eau chaude électrique et / ou un chauffage électrique. L’électricité qu’ils consomment la nuit est moins chère.

– l’option Tempo. Elle est réservée aux foyers qui disposent d’un mode de chauffage alternatif ou d’un gestionnaire d’énergie. Le prix de l’électricité varie alors en fonction des horaires mais aussi des jours d’utilisation.

Bientôt, le compteur Linky permettra une gestion connectée de son électricité. Il sera disponible pour toutes les options.

A savoir : si vous modifiez votre mode de chauffage, pensez à refaire le point avec votre fournisseur d’énergie pour adapter votre compteur et votre abonnement à votre nouvelle situation.

Comment consommer son électricité ?

Si comme de nombreux foyers, vous avez l’option heures pleines / heures creuses, vous devez faire attention à votre manière de consommer votre électricité. Sachez que vous disposez d’un tarif réduit sur 8 heures par tranche de 24 heures. La plage horaire est définie localement mais s’étale généralement de 22 heures le soir à 6 heures le matin.

Au 23 janvier 2014, le tarif heure pleine est à 0.1510 euros pour 1 kWh et le tarif heures creuses à 0.1044 euros pour 1kWh (chez EDF). Vous avez donc tout intérêt à faire fonctionner certains de vos appareils en soirée. Pensez notamment à votre cumulus ! Un bouton sur votre tableau électrique vous permet de le régler de façon à ce que la production d’eau chaude ne se fasse que pendant la nuit. Vous pouvez aussi faire vos machines pendant les heures creuses. Pour cela, un programmateur sur votre machine à laver la vaisselle, votre lave-linge ou votre sèche-linge sera le bienvenu… car si vous faites tout tourner en même temps après le film du soir, gare à la surcharge électrique ! Vous pourriez disjoncter ou créer un incendie. Si vous avez besoin de plus de puissance, contactez votre fournisseur d’énergie pour obtenir un changement de compteur. Enfin, pensez à régler vos radiateurs électriques sur “nuit” (sigle lune), plutôt que de les éteindre. ils auront besoin de moins d’énergie au petit matin pour réchauffer votre logement.

Vous n’avez pas de compteur heures creuses / heures pleines ? Avec l’option base, le tarif de votre électricité s’élève chez EDF à 0.1372 euros par kWh (au 23 janvier 2014). Avec l’option Tempo, suivez le calendrier ! Notez que votre électricité sera la plus chère durant les journées d’hiver, quand la demande est la plus forte.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *