Prélèvement automatique : faire face au relevé de compteur

Publié par Samantha le 10 février 2014 dans Conseils

Un employé de votre fournisseur d’électricité vient de passer à votre domicile pour relever votre compteur. Rappelez-vous que le montant de votre prélèvement mensuel dépend d’une estimation de votre consommation et non de votre consommation réelle. A un moment de l’année, il faut bien réajuster. Parfois, le réajustement se fait en votre faveur : vous avez moins consommé que prévu et votre fournisseur vous concède un avoir ou vous rembourse le trop-perçu. Malheureusement, il peut aussi arriver que votre estimation ait été trop faible et que le relevé de compteur engendre une facture assez élevée. Comment faire face à un tel désagrément financier ?

La facture arrive, que faire ?

Prélèvement automatique suite à relevé de compteurLa facture EDF (ou autre fournisseur d’énergie) vient d’arriver et annonce un solde débiteur de 200 euros. Dans les 15 jours qui viennent, un prélèvement sera automatiquement effectué sur votre compte. Si vous avez quelques économies, pensez à provisionner votre compte en banque pour éviter un rejet de prélèvement ; celui-ci entraîne des frais et vous obligera à effectuer des démarches autrement plus contraignantes qu’un virement.

Si vous n’avez pas la somme d’argent due à EDF disponible, que pouvez-vous faire ? Vous devrez trouver une solution avec votre fournisseur d’électricité ou avec votre banquier.

Avec votre fournisseur d’électricité : prévenez-le de vos difficultés financières et demandez un étalement des paiements. Les fournisseurs d’électricité sont habitués à mettre en place de telles procédures et un échéancier vous sera facilement proposé. En revanche, l’ordre de prélèvement est peut-être déjà parti et il vous faudra peut-être faire opposition au prélèvement initialement prévu.

A votre banque : prévenez votre banquier que vous avez une dette à honorer mais que la provision sur votre compte est insuffisante. En fonction de votre situation financière, il pourra vous proposer des solutions : autorisation ponctuelle de découvert, crédit renouvelable ou crédit à la consommation, etc.

Et pour éviter les problèmes de facturation l’année prochaine ?

Vous pouvez éviter de vous retrouver dans une telle situation l’année prochaine. Sachez tout d’abord que votre prélèvement automatique mensuel sera réajusté immédiatement après le relevé de compteur pour mieux coller à vos besoins. Si vous ne consommez pas beaucoup plus cette année, vous ne devriez plus avoir de telle surprise. Toutefois, vous pouvez aussi prendre les bonnes habitudes suivantes :

– vous changez vos habitudes de consommation d’électricité (installation d’un radiateur électrique dans la salle-de-bain, achat d’un sèche-linge, etc.), profitez-en pour faire le point sur votre facturation avec votre fournisseur d’électricité.

– relevez vous-même votre compteur dans six mois et comparez votre consommation réelle à votre consommation estimée. En cas de besoin, contactez votre fournisseur d’énergie pour demander un réajustement de votre prélèvement mensuel. N’oubliez pas que vous consommerez plus en hiver qu’en été si vous avez un chauffage électrique et que le montant de vos prélèvements est lissé sur l’année.

– anticipez le réajustement prévu par EDF. Pour cela, notez à quelle date est intervenue la facture cette année et mettez un peu d’argent de côté en prévision. Vous pouvez aussi commencer cette démarche dès que vous recevez l’avis de passage pour le relevé de compteur.

 

 

 

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *