Economiser et payer votre énergie moins chère pour l'électricité et le gaz

Quelle solution énergétique choisir pour son chauffage ?

Aucun mode de chauffage n’est meilleur qu’un autre à priori. Le choix entre un chauffage à l’électricité, au gaz, au fioul, au bois, au solaire ou à la géothermie dépendra d’un certain nombre de facteurs. Au nombre de ces facteurs, on recense le lieu d’habitation, l’isolation de la maison, l’usage qui est fait de l’habitation, le coût d’installation et les frais d’entretien.

L’électricité

La solution électrique est à réserver aux maisons très bien isolées. Ce mode de chauffage est adapté aux pièces rarement occupées et aux extensions des bâtiments. Chauffer à l’électricité une maison ancienne et mal isolée serait un suicide financier. En effet, le chauffage électrique est le mode de chauffage le plus couteux. De nouveaux équipements de chauffage électrique ont vu le jour mais leur coût d’acquisition est relativement élevé. Les convecteurs accusés d’assécher l’air sont aujourd’hui remplacés par d’autres équipements tels que les plafonds rayonnants, les planchers chauffants et les radiateurs radiants. L’électricité demeure cependant la seule source d’énergie accessible partout en France. De plus, les systèmes de chauffage électriques sont très discrets. Environ 31% des français se chauffent à l’électricité.

>> Comparez les fournisseurs d'électricité pour obtenir la meilleure offre

Le gaz

Très économique, le gaz est la solution préférée des français pour se chauffer. Son utilisation est très simple. Il ne faut surtout pas vous en priver lorsque vous êtes raccordé au réseau de distribution de gaz naturel. Le gaz ne nécessite pas de stockage et vous n'avez pas à vous soucier de problème d’approvisionnement. Le chauffage au gaz naturel est éligible au crédit d’impôt. Il faut cependant être raccordé au réseau de distribution pour en profiter. Mais ce réseau ne couvre pas toutes les zones d’habitation. Les équipements sont encombrants et leur installation est relativement onéreuse. Le chauffage au GPL est une alternative au gaz naturel mais son utilisation requiert l’installation d’une citerne encombrante qu’il faut approvisionner régulièrement.

>> Comparez les fournisseurs de gaz pour obtenir la meilleure proposition

>> Comparez les offres duo électricité + gaz

Le fioul

Le fioul est le combustible de chauffage idéal pour les ménages non raccordés au réseau de distribution de gaz naturel. Il est utilisé par 28 % des résidents de l’hexagone. Ce combustible est disponible partout sur le territoire national. Bien qu'indexé sur le prix du pétrole, le coût du fioul reste très bas. L'usage du fioul nécessite cependant l’installation d’une cuve qui doit être régulièrement approvisionnée. L’installation d’un chauffage au fioul est également onéreuse et il faut acheter une chaudière encombrante. Le fioul est de plus un combustible très polluant.

Les énergies renouvelables

A côté de ces principaux combustibles, existent d’autres modes de chauffage à savoir le chauffage à l’aide d’énergies renouvelables. Entre autres, on peut citer le chauffage au bois qui est en plein essor ces dernières années. On a également le chauffage à l’énergie solaire, un chauffage très propre mais qui nécessite de disposer d’un espace vaste. La géothermie est aussi un autre mode de chauffage de plus en plus exploité. Elle consiste à capter la chaleur du sol à des fins de chauffage. Son installation est cependant très couteuse.